Sélectionner une page

mulhouse coaching
Depuis toute petite, mon éducation a été scandée par ces deux mots : Réussite – Échec. Du classique « Il faut que tu réussisses dans la vie » aux traditionnels « Tu dois gagner ce concours » ou encore « Allez, encore un effort pour y arriver ». Cela en devient totalement tyrannique dans notre vie de tous les jours, et dans celle de nos bambins.
Et mine de rien, nos actions quotidiennes et même de chaque instant deviennent guidées, dictées par ce tyrannique « il faut réussir ».
Le côté social de cette notion devient de plus en plus important. Par exemple, pour un enfant il devient indispensable de « réussir son bac ». De plus, le bac étant régulièrement nivelé par le bas, les correcteurs devant être de plus en plus indulgents, obtenir le bac est devenu une étape incontournable. Mais à quoi sert cette réussite ? À aller au-devant de nouvelles épreuves, de nouveaux examens. Pourtant, le bac n’est qu’une étape sociale, souvent bien inutile pour être épanouie dans la vie.

Quand une notion aussi importante régit presque toute notre vie, n’est-il pas bon de chercher à la comprendre en profondeur ? Qu’est-ce réellement qu’une réussite ? Un échec est-il l’opposé d’une réussite ? Peut-on vraiment s’appuyer sur un échec pour avancer comme le disait Churchill : « La réussite, c’est aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme » ?

echec réussite mulhouseFinalement cette tyrannie ne nous empêche-t-elle pas de laisser libre cours à notre créativité spontanée et libre. Si nous devons « réussir » et si nos actions quotidiennes sont guidées par cette nécessité, comment pourrions finalement être simplement nous-même et comment pourrions-nous juste profiter de l’instant présent ?
Tout échec a ses raisons. Il est peut-être temps de se poser les questions suivantes :

Qu’est-ce que détermine qu’une action soit une réussite ou un échec ? Quels sont les critères qui déterminent la réussite d’un projet ? Souvent la frontière est bien mince entre un échec et une réussite. Peut-on réussir sa vie comme on passe un examen ? Qui détermine les critères qui permettent de juger d’une réussite ?

En séance d’Accompagnement Structurel, on va chercher les causes réelles qui font qu’on va classer telle action parmi les réussites ou parmi les échecs grâce à la logique. Cela permettra de nous départir de cette emprise sournoise qui sans s’annoncer vraiment occupe presque tout notre temps. Derrière cette notion de réussite et échec, arrivent rapidement les notions de compétition, réussir est bien souvent être meilleur que le copain, de convoitise, réussir est aussi souvent acquérir un pouvoir d’achat et le montrer en achetant une belle voiture ou une montre hors de prix.

Comprendre en profondeur le couple réussite – échec, c’est, grâce à l’Accompagnement Structurel et des nouveaux outils de compréhension se donner les moyens de vivre libéré de tous ces enjeux et d’oser être soi, sans se préoccuper de l’opinion d’autrui !